Le cours instable du Vidourle, les vents et courants marins, ont fait que les limites du cordon littoral soient en perpétuel déplacement. Pour prendre un exemple, en 1554, le repausset est un étang, quand il était le bord de mer une vingtaine d’années plus tôt.

L’idée d’ouvrir un canal remonte à henri IV mais se sera Louis XV qui la réalisera en 1725. Le consac de gagne-petit prend le nom de grau du roi. jusqu’au xixe, il n’y aura que quelques cabanes de pêcheurs en bordure de canal, avant une arrivée massive d’immigrés italiens.
L’idée d’utiliser le Vidourle comme chasse-marée est mise en oeuvre et apporte une sécurité permettant la construction des premières maisons en dur. Outre la pêche, la viticulture fait son entrée dans l’économie et Le grau du roi devient une commune à part entière en 1879. La station attire les touristes dès cette époque, avec, un siècle plus tard, la création de la Marina de port-Camargue. La ville compte aujourd’hui tout mettre en oeuvre pour faire mieux connaitre ses points forts.

The unstable flow of the Vidourle River, the winds and marine currents result in offshore limits constantly moving. To give you an example, in 1554, Repausset is a pond, which twenty years earlier was situated in the sea front.The idea to open a channel goes back to Henri IV, but it will be Louis XV who will carry it out in 1725. The Consac de Gagne-Petit takes the name of Grau du Roi.
Until the XIXth century, there will only be a few fishermen huts by the channel, but this is before a massive arrival of Italian immigrants.

The idea to use the Vidourle River to hold the tide is implemented and brings enough security to start building the first long term living houses.
In addition to fishing, the vine growing activity is introduced to the local economy and the Grau-du-roi becomes a city in 1879. The Grau-du-roi attracted tourists even then, but it is only a century later that Port-Camargue marina is created.
The city is thriving to prove its qualities and strengths.